DevorerMontreal

Dévorer Montréal: un guide gourmand authentique

Montréal reçoit cette semaine un bel hommage avec la sortie du magnifique guide Dévorer Montréal: un livre de 52 adresses gourmandes, à l’image de la métropole. Une ville aux saisons marquées, illustrées par les 4 chapitres Printemps, Été, Automne et Hiver qui s’ouvrent et se ferment sur des photos sublimes du paysage montréalais. Une ville cosmopolite et éclectique, reflétée par la sélection d’adresses où les troquets côtoient les restaurants gastronomiques, la cuisine vietnamienne les spécialités bretonnes. Une ville de vie de quartier, qui s’exprime à travers l’accent mis sur les adresses de proximité et les restos familiaux, où des artisans accessibles racontent chaleureusement leur histoire, souvent pas banale.

Ce petit bijou de 285 pages, c’est le résultat d’un an de travail de Claire Bouchard et Chantelle Grady. Claire est une dynamique éditrice en chef web et une mine d’or en bonnes adresses. Pendant 10 mois, elle a fait découvrir ses coups de coeur de montréalaise établie à Chantelle, une talentueuse photographe et styliste australienne, installée à Montréal en 2011-2012. Avec Dévorer Montréal, les deux auteures enthousiastes et passionnées nous partagent leurs trouvailles très personnelles, choisies pour leur authenticité et leur qualité. Et c’est sans difficulté qu’elles nous font saliver: l’une par ses mots, l’autre par ses photos.

Dévorer Montréal, les saisons

J’ai eu la chance de poser quelques questions à la très sympathique Claire:

Le plus difficile dans ce projet?
L’élaboration de la liste ! Il a fallu faire quelques choix déchirants (des restaurants ont fermé, certains des mes coups de coeur étaient moins adaptés au style du livre, ou trop récemment établis,…), et la liste a changé jusqu’à la dernière minute.

Sandwich au Parc Lafontaine ou souper chez Toqué!?
Si tu me le paies, je prendrais bien le souper chez Toqué!, quoique le livre représente davantage le “sandwich au parc La Fontaine”.

Ta cuisine préférée?
La cuisine indienne. Les plats végétariens me renversent. Mais comment font-ils? Le mattar paneer – s’écrit aussi mutter panneer – (petits pois et fromage maison dans une sauce au cari), le channa masala, le cari de pois chiches, ou encore le baingan bharta, une purée d’aubergines, d’oignons de tomates et d’épices… On se roulerait par terre.

Pause sucrée ou salée?
Sucrée, définitivement, quoique je me calme niveau sucre avec l’âge.

Ton péché mignon?
Un gâteau fondant au chocolat. Celui de Ricardo est tout simple et sublime.

Ce qui te reste sur l’estomac?
Les tripes et les tendons, dans les pho par exemple (les soupes vietnamiennes).

Espresso ou latte?
Latte, sans hésitation. Et celui du Café Myriade est particulièrement délectable.

Vin ou bière? Un coup de coeur?
Définitivement vin. Et mon coup de coeur va à mon conseiller en vin, Michel, de le SAQ Beaubien. Il n’y a pas un vin qu’il m’a conseillé que je n’ai pas aimé.

Café Rustic Rosemont

Café Rustic Rosemont

Ton quartier préféré?
Je vais prêcher pour ma paroisse et répondre La Petite-Patrie. Avec le marché et La Petite Italie, c’est un quartier riche en bonnes adresses, un quartier extraordinaire pour tout amateur de bonne bouffe!

Un resto où tu aimes aller en famille?
Mon fils de 6 ans raffole lui aussi de l’indien, alors je dirais le Bombay Mahal. Sinon, il y a aussi Pizzédélic, où les enfants mangent pour 1$. Ça, ça fait plaisir aux parents!

Un resto où tu aimes aller entre amies?
J’aime bien le Café Rustic Rosemont. Le propriétaire Steve est vraiment sympathique, et charmeur ;-).

L’adresse que tu aurais aimé garder secrète?
Il y en a deux: le Sain Bol et Kazu. Ce sont de si petits endroits, ils se remplissent rapidement. Mais valent indéniablement l’attente.

Un regret ?
J’aurais aimé avoir plus de temps pour explorer des quartiers de Montréal que je connais moins.

Quelle autre ville aimerais-tu dévorer?
New York! Dévorer New York, ce serait bien non? Je suis un fan finie de cette ville. J’y vais chaque année. C’est mon pèlerinage à moi.

Ce livre est vraiment beau, il est à mettre entre les mains de tous les gourmands et amoureux de Montréal! Comme il est sorti le jour du printemps, on l’achète cette semaine, on commence le chapitre de cette saison en allant déguster un gâteau au Cocoa Locale, et durant les 52 prochaines semaines, on découvre ou redécouvre l’une des 52 adresses d’exception!

Dévorer Montréal
Site web, Facebook et Twitter
24.95 $, publié aux Éditions de l’Homme
Laissez un commentaire